Vous êtes déjà connecté au SSO, vous pouvez vous déconnecter en cliquant ici

Bactério Détect® : un outil efficace pour une stratégie de prévention

Actualité18/05/2020Infos Elevage, Qualité du lait, Santé animaleBovins lait

Identifier les germes responsables des mammites, qu’elles soient cliniques ou subcliniques, fait partie des informations pertinentes à connaître pour mettre en place une stratégie de prévention dans l’élevage.

Bactério Détect détecte les germes responsables des mammites et cellules par méthode PCR, c’est-à-dire par amplification d’une séquence d’ADN. Cette analyse vient en complément des bactériologies classiques déjà réalisées dans les élevages. Elle vient aussi en appui de l’analyse du modèle épidémiologique de votre élevage.

Contrairement aux méthodes de mise en culture classique, on ne travaille pas sur le germe vivant, il n’est donc pas nécessaire de réaliser un prélèvement de manière stérile, on amplifie des fragments d'ADN persistants dans le lait. Cette amplification repère non seulement des bactéries vivantes mais aussi des bactéries mortes. Elle met ainsi en évidence des épisodes passés même s'il y a eu un traitement antibiotique.

Cette méthode détecte 15 germes différents soit 99 % des germes responsables des mammites

La réalisation de l’échantillon est très simple. Le kit comprend une seringue contenant du conservateur, un bordereau d’accompagnement et une enveloppe retour préaffranchie. L’échantillon peut être fait sur le lait du tank ou sur un mélange de vaches à cellules.

Les résultats sont adressés à l’éleveur sous la forme d’un tableau récapitulatif et d’une interprétation faite par un vétérinaire Littoral Normand. En fonction des résultats, et de l’analyse épidémiologique de l’élevage, le conseiller pourra le guider vers une démarche préventive adaptée au type de germe identifié : actions à la traite lors d’un germe de modèle contagieux comme le Staphylocoque Doré par exemple. Si le problème est complexe, les conseillers spécialisés en qualité du lait et les vétérinaires Littoral Normand peuvent prendre le relais.

Cette analyse peut aussi être répétée dans le temps, ce qui permet de suivre le niveau de contamination du troupeau pour évaluer la pression infectieuse environnementale et mammaire.

En élargissant le prélèvement à l’échelle du troupeau, les analyses par PCR réalisées sur plusieurs vaches en même temps dressent le portrait des agents responsables des mammites de l’élevage. Les familles de bactéries identifiées vont nous orienter vers le type de facteurs responsables des problèmes de qualité du lait dans cet élevage précis et permettre de mettre en place des mesures préventives plus spécifiques et donc plus efficaces.

 

Jean Pierre MASSOZ

Vétérinaire Conseil Littoral Normand - Référent Chef Produit Qualité du Lait

Certifications :