Vous êtes déjà connecté au SSO, vous pouvez vous déconnecter en cliquant ici
Mot de passe oublié

#1- Qualité du lait : évolution du taux cellulaire sur 3 ans

Actualité03/02/2022Qualité du lait, Santé animaleBovins lait

Le taux cellulaire est un indicateur de la qualité sanitaire du lait. Il est donc un bon indicateur de la santé d'un troupeau et également un indicateur technico-économique car étroitement lié à la paie de lait.

Les cellules somatiques sont soit des cellules épithéliales qui se détachent de la muqueuse au cours de la traite, soit des cellules immunitaires. Ces dernières sont produites par l’organisme pour détruire les bactéries responsables d’une infection de la mamelle, plus le taux cellulaire est élevé, plus la probabilité de contamination de la mamelle par un germe pathogène majeur est forte.

 

 

 

Nous constatons toujours une montée du taux cellulaire en période estivale. Cette augmentation peut s’expliquer par plusieurs facteurs : vieillissement en lait des vaches avec moins de vêlages, dérives alimentaires, mais surtout par une élévation des températures et des bâtiments souvent peu adaptés à ces changements climatiques. Dès que la température dépasse 25°C, la vache présente un stress avec des répercussions sur sa santé et sa production.

 

 

Comme au niveau national, la situation s’est améliorée dans les élevages de Littoral Normand au cours de cette dernière campagne. C’est une tendance de fond qui s’observe depuis plusieurs années.

 

Jean-Pierre MASSOZ

Vétérinaire Conseil - Littoral Normand

Référent Qualité du Lait

Contactez l'auteur

Certifications :